Obama : démarche et philosophie

11-08-2008

Barack Obama ou le triomphe de l'universalité

Le mardi 04 novembre 2008, le monde entier avait tourné ses projecteurs sur le peuple américain et tout particulièrement sur son jeune sénateur prodige Barack Obama, premier noir pouvant devenir Président du pays le plus puissant du monde. Après 21 mois de campagne acharnée, d'abord contre Hillary Clinton, épouse de l'ancien président des USA Bill Clinton (1993-2001), pendant les primaires démocrates; puis contre Mc Cain, candidat investi par le parti républicain et vieux routier de la politique intérieure américaine, le jeune noir métis triomphera à l'issue d'une bataille menée avec discipline, rigueur et intelligence. Le monde entier est resté connecté sur l’événement pour attendre le dénouement qui a eu lieu le 05 novembre 2008 à 5h00 (heure française), bien que les résultats qui filtraient heure après heure dessinaient progressivement l'issue du scrutin. Le slogan « Yes We Can » est devenu un hymne repris dans le monde entier. Oui, il avait osé se présenter et il l’a fait… Incroyable histoire de ce métis jusque là inconnu dans le pays et qui a réussi à réconcilier le peuple américain avec ses valeurs de démocratie et de liberté, mais surtout il vient, par ce triomphe, de réhabiliter le rêve américain qui partait en friche sous le règne du président sortant Georges W. Bush. Qui l’aurait cru il y a 21 mois. L’histoire retiendra pour longtemps cet événement et surtout les larmes de bonheur du révérend noir Jesse Jackson, trois fois candidats pour la nomination à l’élection présidentielle dans le parti démocrate (1984, 1988 et 2004).Une image que l’humanité gardera pour l’éternité. Il faut remercier le preneur d’image qui a réalisé cet instantané plein d’émotions.

Joseph KOKOLO ZASSI

Posté par Obama2008 à 01:04:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]